vendredi 12 janvier 2007

Pipi caca

et tant pis pour les pervers du web scato qui atterriront ici.

Je vais vous parler de mon fils, ma merveille, et de la lente acquisition de la propreté.

Il paraît que c'est commun, le pot est bien accepté chez la nounou, moins à la maison. Mais bon, il va quand même y faire pipi. C'est pour le caca que ça se corse.

En 10 jours à peu près, Petit Chéri a quand même fait 4 fois caca... dans le bain. C'est chaud, confortable, on y est bien, détendu du sphincter... et hop! Hier, on a même eu droit à 2 fois caca, à un quart d'heure d'intervalle (le temps de tout nettoyer et de refaire couler un bain).

Maintenant, on est rôdé. C'est mieux quand on est à deux. S'il n'y a pas que des intimes sur ce blog, sachez que je travaille en horaires décalés et que c'est Grand Chéri qui va chercher le Petit et le lave (et se coltine les dégâts collatéraux, yek yek)

Si on est à deux, l'un sort Petit Chéri tandis que l'autre court chercher deux sacs en plastique, et essaie d'attraper le sous-marin à travers un des sacs (come le font les propriétaires bien élevés de chiens sur les trottoirs, sauf que là, ça bouge) et l'eau (parce qu'évidemment la baignoire vide mal, penser à 1) acheter un tonneau de Destop et 2) à me couper les cheveux tout ras). Une fois le (les) cacas attrapés, le deuxième sac sert à enfermer le premier tout ruisselant d'eau cacateuse. Un autre sac sert à emporter les victimes collatérales, c'ad les joujoux qui ont baigné dans la même eau qui vont finir en thalasso, c'ad à la machine.

Une fois la baignoire vide, on peut enfin laver la cuve puis le Petit, qui attend, trempé dans les bons jours, qui essaie de courir partout dans l'appartement dans les mauvais.

Je n'ai pas encore pris de photo pour illustrer ce billet, je résiste, j'ai quand même reçu une éducation petite bourgeoise qui m'empêche de publier des photos de merde, mais je crois que je vais craquer, histoire de ressortir le document compromettant à une grande occasion, style le mariage de Petit Chéri. La vengeance est un plat qui se mange froid. Ou alors, je fais du chantage avec: range ta chambre, ou je la montre à tes copains / tes copines! En plus avec une éducationpareille, il sera bien armé dans la vie.

Je sais, je suis une mère indigne...

Posté par dojam à 22:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Pipi caca

Nouveau commentaire